CONSTRUCTION HYDROELECTRICITE | CAROTTAGE USINE DE SUPER BISSORTE

L’ouvrage 

L’aménagement se situe dans la vallée de la Maurienne en Savoie. Il regroupe les usines de Bissorte et Super Bissorte, situées sur les communes du Freney et d’Orelle, ainsi que deux retenues : Bissorte et le Pont des Chèvres. L’usine de Bissorte fut la première usine hydroélectrique construite sur le site. Il s’agit d’une centrale de haute chute qui a été mise en service en 1935. Elle turbine les eaux du barrage de Bissorte, avec trois groupes à turbines Pelton de 25 MW chacun, sous 1144 m de chute. La centrale de Super Bissorte quant à elle a été mise en service en 1986 et est constituée de deux installations souterraines, Bissorte 2 (B2) et Bissorte 3 (B3). Elle est l’une des sept Stations de Transfert d’Énergie par Pompage (STEP) françaises, dont le principe consiste à transférer la même eau entre deux retenues séparées par un fort dénivelé. Elle est équipée de 4 groupes réversibles de 150 MW (B2) et d’une turbine Pelton de 150 MW (B3), sous 1150 m de chute. Les travaux portent sur l’usine de Super Bissorte où il est question du carottage dans le Génie-Civil d’une porte étanche.

Les travaux : carottage dans le Génie-Civil d’une porte étanche. 

Dans le cadre de ces travaux, MANANG a réalisé un carottage de 4 ml de long en 250 mm de diamètre dans le béton armé, entre la salle des machines et la salle des robinets, à l’aide d’une carotteuse HILTI DD 350. La porte étanche a ainsi pu rester fermée. Ce chantier a mobilisé une équipe de 2 personnes et s’est déroulé sur une semaine lors du mois de mai 2015.

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

SUPER BISSORTE

Publié dans Génie-Civil Hydroélectrique, Réalisations